25 janvier 2010

lecture avec Fançoise Joly

Rappel Pour les amis qui n'auraient pas reçu la dernière newsletter : Françoise Joly lira HISTOIRE BRISÉE vendredi 29 janvier à Valence chez Agnès & Michel Pesenti 62 allée Jules Romains Lecture d'extraits et conversation avec l'auteur. Présentation de René Thibaud. Début à 20h30. Il est encore possible de vous inviter au téléphone : 04 75 43 58 95.
Posté par gasparnoc à 17:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

10 juillet 2009

Histoire brisée

Les premiers mots du livre :      Je ne le connais pas. Jamais nos chemins ne se sont croisés en des circonstances qui auraient pu nous être communes, jamais je n'ai éprouvé à son égard ces premières sensations de sympathie ou d'attirance qui lient les êtres et font qu'on s'intéresse à eux. Ou au contraire d'indifférence, d'imperceptible recul qui vous ferme et vous en éloigne. Je n'ai rien vécu de tel avec cet homme, je ne connais ni son visage ni son regard ni son allure ni ses vêtements, sa manière de marcher, de... [Lire la suite]
Posté par gasparnoc à 18:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
01 janvier 2006

Ragamù

C’est le mois d’août. Il n’a pas fait très chaud en Corse cette année-là, j’ai le souvenir d’étés plus brûlants. Dans mon île rugueuse le temps s’écoule par saccades, tantôt l’envie de vivre vous abandonne et l’on voudrait pourrir sur un banc comme une vieille femme, tantôt une sorte d’ardeur vous pousse en avant, côté mer ou côté maquis, envie de s’offrir au soleil sur un rocher au bord des vagues ou de se perdre au ras du sol dans la dure exubérance du maquis. Alternative aux brûlures de la mer,le moutonnant maquis.Je l’attends.... [Lire la suite]
Posté par gasparnoc à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 janvier 2006

L'œil bleu de la gravière

Le premier roman de Françoise Joly paru en 1998 Après l’amour ils avaient parlé d’autre chose, il s’était levé pour aller prendre son paquet de cigarettes, s’était servi d’une vieille enveloppe en guise de cendrier, un vent léger passait par la fenêtre, il lui avait parlé de sa Bretagne natale et qu’il aimait le bruit de la pluie lorsqu’elle s’égoutte du toit, il lui avait redit qu’il s’appelait Yannick. Mais d’autres bribes de son passé l’avaient révoltée, il avait traité sa mère de pute et avait ajouté : – Tu sais qui il... [Lire la suite]
Posté par gasparnoc à 20:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :