L_orangeraieL_orangeraie_4Les personnages sont pour les écrivains des représentants d'eux-mêmes, comme des représentants de commerce pour quelqu'un qui n'a que son âme à vendre, ils sont les représentants de l'âme, multiple, débordante au-delà de toutes les barrières qu'impose la vie. C'est pourquoi ils surprennent, ils surprennent de folie et en même temps ils surprennent de vérité.

(cliquez sur la 4è page de couverture pour l'agrandir)

voir l'article Edith Volpelière
du même auteur, voir aussi Bimba la star et autres rêves pas possibles